LETTRES REIKI


LE REIKI

CHAINETTE

Reiki est un terme japonais qui signifie Énergie Universelle de Vie. Ses composants "Rei" et "Ki" ont pour définition dans l'alphabet japonais (kanji) esprit universel, transcendantal, pouvoir mystérieux, essence. Cette énergie universelle de vie est très proche du Chi de l'acupuncture chinoise, de l'énergie vitale des Occidentaux ou de l'énergie bio-plasmique des chercheurs russes.

Chacun de nous possède le Reiki, cette énergie nous est acquise à la naissance. L'apprentissage de la méthode Reiki se différencie des autres méthodes de guérison par une initiation (appelée aussi harmonisation dans la mesure où il s'agit d'une mise en résonance) avec laquelle l'étudiant se familiarise aux divers stades de son acquisition. Par l'imposition des mains, toute personne douée d'un fort courant magnétique peut favoriser l'accélération du processus de guérison. Mais, quiconque a reçu l'initiation du Reiki a fait l'expérience d'une technique fort ancienne, destinée à accorder le corps physique et le corps éthéré à un niveau de vibrations supérieur. De plus, certains centres énergétiques, appelés chakras, sont éveillés de manière à permettre la circulation (et la vibration) d'une plus grande quantité d'énergie vitale.

Le Reiki, s'il est canalisé par le donneur, n'est pas transmis par ce dernier, mais absorbé par le receveur. En outre, si l'on impose les mains sur le corps pour le traiter, il n'absorbera que la quantité d'énergie nécessaire aux régions déficientes. Non seulement le donneur n'est jamais privé de son énergie au cours de cet échange, mais il en bénéficie, car l'énergie qui pénètre par son chakra coronal traverse tous les centres supérieurs jusqu'au coeur et au plexus solaire. Tandis que le corps du donneur conserve une partie de l'énergie, l'excédent suit les méridiens des bras et des mains et pénètre dans le corps du receveur. Celui-ci toutefois ne puise pas dans l'énergie propre du donner (énergie négative ou blocage), le Reiki empruntant un circuit purifié, ouvert lors de l'initiation du donneur.

Le Reiki n'est pas une religion, il ne repose sur aucun dogme ou doctrine, il n'est en fait qu'une très ancienne science curative, tombée dans l'oubli depuis des millénaires, et que le Dr. Usui redécouvrit dans l'ésotérisme des soutras tibétains.

Il faut souligner cependant, que les résultats du traitement varient d'une personne à l'autre, et que le facteur déterminant est en l'occurrence le receveur lui-même. Chaque individu n'absorbe que la quantité d'énergie vitale dont il a besoin pour libérer, activer ou transformer l'énergie du corps physique et éthéré. Le Reiki peut non seulement permettre de modifier la structure chimique du corps, en régénérant les organes et la formation de tissus ou de matière osseuse, il peut également favoriser l'équilibre mental. Il ne s'agit pas pour autant d'un système de croyance exigeant du bénéficiaire une quelconque préparation ou instruction ; seul le désir de recevoir et d'accepter l'énergie suffit. Toutefois, du point de vue du praticien, et dans la mesure où il ne s'agit pas d'une doctrine, une fois la demande de traitement clairement exprimée, l'énergie, si elle est utilisée selon les normes d'application courantes, sera toujours activée.

La démarche Reiki employée dans le développement de la conscience se révèle remarquable. C'est la clé qui mène à la lumière. Mais, et cela est valable dans presque tous les domaines, seule l'expérience permet d'en apprécier les effets. Je souhaite que cette découverte soit pour vous une joie.

Si vous avez de commentaire à effectuer ou si vous désirez des informations complémentaires, n'hésitez pas à me joindre.


Maïté : Reiki 2ème degré.



Aimeriez-vous m'écrire ?
OISEAU


HOME



Qui suis-je    Ma photo !    La Numérologie    Le Reiki    Ma rubrique

La gourmandise sans frontières    Droit de réponse